Vous avez le projet d’acheter un bien immobilier en Suisse ? Investir dans une maison ou un appartement n’est pas un achat à prendre à la légère. Avant de vous lancer dans les visites , découvrez nos conseils pour optimiser vos recherches.

Vous venez de trouver la maison de vos rêves et la date de visite approche ? Vous devez vous poser les bonnes questions avant de proposer une offre et que le bien en question remplisse un certain nombre de vos critères. Lisez tous nos conseils sur le financement de votre bien immobilier et téléchargez votre Fiche de visite pour l’achat d’une maison. Il n’y a plus qu’à remplir la fiche pendant la visite pour être certain de ne rien oublier avant de vous lancer. 

clés achat maison

Acheter un bien immobilier en Suisse – Les points à aborder

Avant même de commencer la recherche de votre future maison, il faut vous poser les bonnes questions. Si vous commencez à visiter des dizaines de maisons alors que les critères essentiels ne sont pas respectés, vous risquez de vous perdre. Retrouvez les critères principaux qui permettront d’orienter votre recherche.

Définir un budget pour votre bien immobilier

La première chose à faire est de définir le budget total que vous pouvez investir dans un bien immobilier. Pour vous donner une idée générale, vous pourrez rechercher des biens immobiliers dont le prix de vente est d’environ 5 fois plus élevé que le revenu brut annuel de votre ménage.

Ainsi, pour une maison dont le prix de vente est affiché à CHF 1’000’000.-, le revenu global brut annuel doit être d’environ CHF 200’000.-
Vous pouvez faire une estimation auprès de votre banque pour connaître l’enveloppe totale dont vous disposez pour votre investissement. Ils pourront vous donner des informations plus précises.

N’oubliez pas que vous devez prendre en compte les frais annexes tels que :

  • Les frais d’hypothèque
  • Les impôts
  • Le coût d’éventuels travaux
  • Les frais de notaire

Notre conseil : ne comptez pas sur une possibilité de négocier le prix de vente avec le vendeur. Les biens sur le marché immobilier helvétique sont rares et la concurrence importante.

Définir un secteur géographique de recherche

Définissez un secteur où vous êtes prêt à vous projeter sur plusieurs années. Prenez en compte les trajets pour vous rendre à votre lieu de travail mais également aux écoles et centres de loisirs si vous envisagez ou avez des enfants. Est-ce qu’il y a des communes alentours bien desservies par les transports en commun ? Cela peut permettre d’étendre la zone de recherche. Enfin, ne vous cantonnez pas à un seul quartier car vous risquez de n’avoir que quelques biens voire pas de biens à visiter.

Peut-être y a-t-il des quartiers et communes auxquels vous n’avez pas pensé ? Définissez quelques communes se trouvant à une distance définie d’un des points clés mentionnés ci-dessus.

Définir un type de bien immobilier

Si vous souhaitez absolument un jardin, cela ne sert à rien de garder les annonces pour des appartements. Définissez quelques critères essentiels pour votre recherche. Ne soyez pas trop exigeant : vous pouvez avoir le coup de cœur pour un bien auquel vous n’aviez pas pensé.

Sur les différentes plateformes immobilières que vous trouvez en ligne, définissez :

  • le type de bien que vous souhaitez : Maison, appartement, duplex, loft, etc.
  • l’état du bien que vous souhaitez : rénové ou neuf (pas de travaux), plutôt récent (quelques travaux) et/ou de l’ancien (travaux nécessaires)
  • la taille du logement : gardez à l’esprit qu’il vaut parfois mieux un plus petit logement très bien aménagé qu’un grand logement qui n’est pas fonctionnel. Prévoyez donc une fourchette large concernant la taille du logement.

Définissez pour finir deux ou trois critères supplémentaires qui sont absolument indispensables pour vous : nombres de chambres, garage, cuisine ouverte, nombre de salles de bains.

critère recherche maison

Si les travaux ne vous font pas peur, réduisez ces derniers critères et faites place à votre imagination. Un mur, ça se détruit !

Ne soyez pas trop exigeants. Il s’agit d’un premier filtre qui vous permettra de ne pas perdre du temps dans des visites inutiles. Partez également du principe qu’il est fort probable que vous ne trouverez pas un bien qui remplit 100% de vos critères. Il faut, comme pour beaucoup de choses, être capables de faire des concessions.

Financement de votre bien immobilier

Financement de votre bien immobilier grâce à vos fonds propres

Toute personne qui souhaite investir dans un bien immobilier en Suisse pour sa résidence principale doit apporter 20% du prix de vente en fonds propres. En effet si le bien immobilier coûte CHF 1’000’000 CHF, vous devez apporter CHF 200’000.- en fonds propres. On appelle fonds propres les économies sur votre compte courant mais également sur votre troisième pilier.

Une partie de ces fonds propres peut également provenir de votre caisse de pension (deuxième pilier) jusqu’à hauteur de 10% du prix de vente.

Financement de votre bien immobilier grâce aux hypothèques

Une fois les 20% de fonds propres apportés, il vous reste 80% qui correspondent aux hypothèques auprès de votre établissement bancaire.

La première hypothèque, dite de premier rang, peut atteindre 65% du prix de vente. Il n’est pas obligatoire de rembourser / amortir cette première hypothèque.

En revanche la seconde hypothèque, dite de second rang, qui constitue environ 15% du prix de vente doit être généralement remboursée dans les 15 ans qui suivent l’achat de votre bien immobilier. L’ensemble de ces charges pour l’achat de votre bien immobilier ne doit pas excéder 33% des revenus annuels du foyer.

Vous avez trouvé une pépite : La visite d’un bien immobilier

Fiche de visite pour l’achat d’une maison

La visite d’un bien immobilier est le moment de la prise de décision. Alors nous vous conseillons d’avoir toutes les clés en main pour ce moment si important. Téléchargez notre fiche de visite avant de vous rendre, nous l’espérons, dans votre future maison ou appartement. Vous n’aurez plus qu’à remplir les cases durant la visite du bien immobilier.

Les questions qu’il faut demander pendant la visite

La visite est le moment durant lequel vous devez poser le maximum de questions. Cela vous permettra de ne pas avoir de mauvaises surprises et de calculer vos coûts au plus juste.

  1. Pourquoi les propriétaires décident-ils de vendre ? Vous pouvez demander directement aux propriétaires. Si vous sentez que quelque chose ne va pas avec le bien immobilier ou le voisinage, demandez-le directement aux voisins en question avant de faire une offre.
  2. Dans quel état est le bien immobilier ? Informez-vous sur le toit, la charpente, la façade, les sols (sont-ils bien réguliers ?). Quelle est la constitution du terrain ? Assurez-vous que le bien immobilier ait été correctement construit et qu’il n’y a pas de risques de dégradation soudaine de la structure.
  3. Est-ce que le bien immobilier est aux normes ? Cela vous permettra de prévoir une enveloppe travaux si nécessaire. Pensez aux fenêtres, à l’installation électrique, au chauffage, à la présence éventuelle d’amiante.
  4. Quels sont les projets du quartier pour les prochaines années ? Si les propriétaires actuels ne le savent pas, renseignez-vous auprès de la commune en question. Il serait dommage d’acheter une maison si un bâtiment de 8 étages se construit l’année suivante et fait ombre à votre sublime terrasse.

La visite s’est bien passée et vous avez trouvé la maison de vos rêves ? Il est temps de prévoir le déménagement de vos effets personnels. Faites une demande de devis de déménagement.