Cela aurait pu durer toute une vie – mais cela n’a pas été le cas. Parfois, il faut simplement admettre que le chemin parcouru ensemble est terminé. Peu importe depuis combien de temps vous vivez ensemble ou quelle en est la véritable raison : déménager après une rupture n’est jamais évident. Vous devez prévoir qui garde quel meuble, faire les cartons dans une ambiance qui n’est pas toujours très conviviale. Respirez un bon coup, retroussez vos manches et c’est parti. Plus vite vous aurez réglé tout cela, mieux ce sera.

Soutien : les amis sont là pour vous

Juste après la séparation, vos amis sont là pour vous aider à réfléchir à la suite des événements. Si cela est nécessaire, vous pouvez loger temporairement chez quelqu’un. Vous avez probablement besoin d’un lieu de retraite et de quelqu’un avec qui vous pouvez parler de tout.

Réfléchissez calmement aux prochaines étapes. Commencez déjà par chercher un nouveau logement. Ne prenez pas la première chose qui vous tombe sous la main. Dans cette situation, il est particulièrement important que vous vous sentiez bien dans votre nouveau logement. Avez-vous déjà envisagé d’emménager dans une colocation ? Surtout après une séparation, cela fait du bien de ne pas rester seul sur le canapé le soir.

À toi ou à moi : gardez la tête froide

Garder la tête froide est bien sûr plus facile à dire qu’à faire. Lors d’une rupture, beaucoup d’émotions sont au rendez-vous. En raison de la séparation, la situation peut s’avérer très tendue entre les deux partenaires. Cela ne sert plus à rien d’argumenter sur des disputes du passé, la décision a été prise, il faut aller de l’avant.

Concernant vos meubles, il est sage de faire une liste de tous vos biens communs. N’hésitez pas à noter le prix de chaque objet. Vous avez peut-être même conservé certains reçus. Commencez par vous occuper des gros objets. Avez-vous investi ensemble dans un nouveau canapé ou une télévision ? Qui a payé quoi ? Si vous n’avez pas partagé les frais, la règle est la suivante : celui qui a payé est celui qui possède. Pour les autres choses, mettez-vous d’accord sur qui garde quoi et, si vous êtes d’accord, si l’un des deux doit avoir une compensation financière.

Vous n’arrivez pas à vous mettre d’accord ?

Aucun des deux parties ne montre de flexibilité dans la séparation des biens ? Dans ce cas, l’un après l’autre, à tour de rôle, vous pouvez choisir un objet ou un meuble. Veillez simplement à ce que la répartition des valeurs soit plus ou moins égale. N’ayez surtout pas l’idée d’exiger un meuble quelconque par principe et d’assouvir ainsi votre désir de vengeance. Vous devriez mettre cette énergie dans votre nouvel appartement.
Réfléchissez bien aux objets de votre ancienne relation que vous souhaitez emporter dans votre nouvelle vie. Cependant pour certains objets, il est peut-être préférable de laisser le passé derrière soi et de leur dire au revoir.

Si tout cela ne fonctionne vraiment pas, demandez de l’aide. Chacun peut venir avec un(e) ami(e) qui sera là pour arbitrer toute la situation. Les amis peuvent également veiller à ce que tout se déroule de manière plus ou moins équitable.

Et les animaux ? : qui garde le chien et/ou le chat ?

Pour vous deux, le bien-être de l’animal doit être la priorité absolue. Mettez-vous d’accord au calme, lorsqu’il n’y a pas de tension, sur qui aura la garde de l’animal de compagnie. Même si c’est dur : chez qui l’animal se sentira-t-il le mieux ? Aura-t-il le plus de place ? Qui a une terrasse avec un jardin au lieu d’un appartement au cinquième étage sans balcon ? Pour les premiers temps, vous pouvez convenir d’une sorte de droit de visite.

Le partenaire déménage – et ensuite ?

Vous ne déménagez pas du tout, c’est votre partenaire qui fait ses valises et s’en va ? Dans ce cas, l’appartement risque d’être un peu en désordre. Il est alors particulièrement important que vous donniez un coup de neuf à votre ancien appartement. Débarrassez-vous du poids du passé, pensez à acheter de nouveaux meubles et à vous débarrasser de ce qui est chargé de trop de souvenirs. Repeindre les murs, déplacer les meubles, faire enfin ce qui vous plaît. Après tout, c’est maintenant votre propre royaume et vous pouvez l’aménager comme bon vous semble. Let it go …