Votre sol a été conçu pour que vous puissiez marcher dessus. Il est donc normal qu’il s’use. Néanmoins, il mérite une certaine attention,  il ne suffit pas de passer un coup balai. Quel que soit son revêtement, parquet ou carrelage, votre sol nécessite parfois un nettoyage minutieux qui sera différent d’un matériau à l’autre.

Personne qui nettoie le sol

Pour que le nettoyage des sols soit efficace.

 

Il a toujours été apprécié : le carrelage

Le carrelage est l’une des surfaces les plus appréciées, aussi bien sur les sols que sur les murs. Il est considéré comme facile à nettoyer et durable dans le temps, à condition d’être entretenu correctement.

Pour les carreaux au sol, il suffit de passer un coup de panosse.  Attention à ne pas utiliser de produits de nettoyage agressifs, ce n’est absolument pas nécessaire. Vous pouvez tout simplement utiliser de l’eau chaude et un nettoyant pour sols classique. Changez votre eau plusieurs fois si nécessaire. Si vous nettoyez avec de l’eau sale, vous risquez juste de déplacer la saleté d’un coin à l’autre et surtout de la déposer dans les joints. Ne frottez jamais les carreaux avec une brosse ou une éponge en métal, cela pourrait les railler. En cas de tâche, commencez par bien mouiller votre sol.

Le carrelage de salle de bain :

Entre dentifrice, les éclaboussures de shampooing et surtout le calcaire, la salle de bain est surement l’endroit pour se défouler quand on parle de nettoyage. Pour un meilleur résultat, nous vous conseillons ici d’utiliser un détartrant professionnel comme le Durgol. Une alternative plus traditionnelle et écologique est de verser un peu de vinaigre blanc dans de l’eau chaude. Toutefois, le vinaigre peut fragiliser les plastiques et les joints et laisser une odeur un peu désagréable.

Quand aux joints des carreaux de votre salle de bain, même si vous aérez régulièrement, des moisissures peuvent apparaître ici et là. Vous obtiendrez des joints parfaitement propres en mélangeant un sachet de bicarbonate de soude dans un peu d’eau chaude. Avec la bouillie obtenue et une vieille brosse à dents, vous pourrez enlever les taches de moisissure en un rien de temps.

Le carrelage de cuisine :

Les éclaboussures de graisse et autres saletés ne se retrouvent pas seulement sur le sol, elles peuvent se trouver à proximité du plan de travail sur le carrelage de cuisine. Dans ce cas, il vous faudra absolument utiliser de l’eau bien chaude avec du produit de nettoyage pour éliminer les taches de graisse.

Petite astuce : en frottant d’abord les taches avec des écorces d’orange, vous pourrez les enlever plus facilement.

Le carrelage en pierre naturelle :

Les carreaux en matériaux naturels nécessitent un entretien particulier. Si vous avez des carreaux en marbre, schiste ou en grès à la maison, vous ne devez pas utiliser de produits de nettoyage acides. Si l’eau chaude et la panosse ne suffisent pas à nettoyer le carrelage, veuillez consulter un spécialiste.

Un nettoyage des sols un peu différent : le nettoyage des parquets

Le parquet est un revêtement de sol tout simplement magnifique et très élégant. S’il est de haute qualité, il perdurera dans le temps, à condition qu’il soit entretenu correctement. Malgré un investissement conséquent, ce revêtement nécessite par la suite un entretien régulier. Les petits cailloux peuvent occasionner des rayures involontaires dans le bois, ce que personne ne souhaite. Une règle simple est d’enlever ses chaussures pour éviter que de la saleté ne se retrouve dans le salon. Balayez votre parquet une fois par jour ou au moins une fois tous les deux jours avec un balai doux et humidifiez-le une fois par semaine.

Huilé, laqué ou vitrifié ?

S’il est facile de nettoyer des carreaux vitrifiés avec la panosse, il faut être un peu plus prudent avec le parquet. Il existe différents types de parquets : huilés, laqués ou vitrifiés ; et ils sont entretenus différemment. Si le parquet est huilé, un savon pour le bois dur de qualité supérieure est idéal. En revanche, pour les parquets vitrifiés ou laqués, on utilise des savons spéciaux. Avant de commencer à nettoyer le sol, vous devriez vous renseigner ici.

Veillez toutefois à ne pas utiliser trop d’eau lorsque vous lavez le sol, au risque de faire gonfler le parquet. Si vous avez une tache tenace sur le sol, vous pouvez essayer de mélanger de l’eau chaude et un peu de vinaigre. Les nettoyants chimiques ne doivent surtout pas être utilisés sur les parquets car ils attaqueraient le bois ou le parquet vitrifié.

Lorsque le parquet commence à être rugueux et désagréable au toucher et qu’il n’est plus aussi brillant qu’au début, il est temps de s’en occuper. Là encore, la manière dont il faut s’en occuper dépend du type de parquet. Le parquet laqué est traité avec un produit d’entretien et le parquet huilé est traité avec une huile nourrissante spéciale. Mais pas de panique, un soin complet ne s’effectue que s’il est nécessaire.

Il n’y a pas de petites économies

Que vous marchiez sur du carrelage ou du parquet, la même règle devra être appliquée pour l’ensemble des tâches de ménage à la maison : nettoyer régulièrement. Cela vous évitera des journées de nettoyage excessives et interminables.