Lorsque le bail stipule que le logement ou une partie de celui-ci doit être “nettoyé”, ce n’est pas toujours clair. Dans cet article, nous vous expliquerons donc ce que signifie un nettoyage d’appartement après déménagement pour une régie ou un propriétaire et ce que vous devez prendre en compte. 

Appartement propre et vide.

Tant que le locataire vit dans son appartement, il est en grande partie libre de la propreté de son logement, de sa cave, de son garage et de son grenier. Il est donc libre de nettoyer comme bon lui semble tant qu’il endommage pas l’appartement. Mais dès que le déménagement et la remise du bien approchent, la clause du bail qui traite de l’état final du bien loué, devient importante.

Si le bail mentionne des expressions comme « nettoyé avec soin », « nettoyé correctement », « en parfait état de propreté » ou « soigneusement nettoyé », le locataire est tenu d’exécuter une prestation de nettoyage supérieure à un nettoyage régulier. Le propriétaire s’attend ainsi à une prestation de nettoyage qui comprend certains points essentiels tels que le nettoyage des fenêtres, le nettoyage des stores à lamelles, le shampoing du tapis ou de la moquette, le nettoyage de la hotte aspirante, etc. En Suisse c’est une règle courante et les propriétaires veillent à ce que l’appartement soit parfaitement nettoyé pour la restitution du logement. Vous avez peur de manquer des étapes, téléchargez notre checklist pour la remise des clés de votre logement.

Si le bail précise explicitement que des parties du logement ou, éventuellement, l’ensemble du logement doivent être laissés “propres” les conditions suivantes s’appliquent :

Nettoyage de l’appartement après déménagement : Qu’est ce que vous devez nettoyer ?

Tout d’abord, l’habitation doit être entièrement vidée lors de la remise des clés, tous les meubles et objets qui y avaient été introduits et, le cas échéant, qui y sont introduits doivent être enlevés et emportés lors du déménagement. Cette règle est particulièrement importante dans les pièces de stockage tels que le garage, la cave et le grenier.

Concernant le nettoyage de l’appartement, les points suivants doivent être respectés :

  • Le sol de l’appartement doit être parfaitement nettoyé. Les sols de la cave, du garage et du grenier doivent également être aspirés ou nettoyés.
  • La poussière et les toiles d’araignées doivent être enlevées des murs et plafonds ainsi que les traces de salissures.
  • Les salissures sur les fenêtres et les portes, telles que les restes de colle, doivent être nettoyées. Vous devez également nettoyer les volets ou stores à lamelles.
  • Nettoyez le sol du balcon ou de la terrasse et retirez également les toiles d’araignées. Si de la mousse est présente sur le balcon ou des traces qui ne partent pas avec un simple nettoyage, un nettoyage au karcher sera nécessaire.
  • S’il y a des rangements encastrés dans les murs du bien, vous devez les nettoyer.
  • La cuisine doit elles aussi être parfaitement nettoyée. Le frigo, la hotte et le four, veillez à ce qu’il ne reste aucune tâche de graisse.
  • La salle de bain doit être nettoyée, incluant tout le calcaire qui a pu s’accumuler et les moisissures sur les murs.

Votre régie vous demandera également de reboucher les trous faits dans les murs et les repeindre si c’est nécessaire.

Qu’est-ce qui n’est pas inclus dans un nettoyage professionnel ?

Si vous faites appel à une entreprise de nettoyage de fin de bail, vous aurez un nettoyage professionnel effectué compte tenu des attentes de votre régie ou propriétaire. Veillez à ce que le service inclue la garantie de remise pour que vous n’ayez rien à nettoyer personnellement, comme avec nos entreprises de nettoyage de remise. Vous aurez également la liste exhaustive de tout ce qui est inclus dans le nettoyage.

En revanche, les éléments qui entrent dans la catégorie travaux, tels que le rebouchage des trous, le remplacement des filtres, etc. ne seront pas effectués par l’entreprise de nettoyage.

En principe, il est conseillé de remettre le logement à la remise des clés dans le même état où vous l’avez eu. Une clarification orale des attentes du bailleur apporte également plus de précisions à toutes les parties concernées.

Que dit (ou pas) le contrat de location ?

Il est important de faire la distinction entre le nettoyage et la rénovation du bien loué. Un nettoyage signifie que l’habitation est nettoyée. Les rénovations sont souvent de petites réparations esthétiques, c’est-à-dire la réparation de l’usure à l’intérieur du bien. La clause de remise en l’état n’exige aucune rénovation. Toutefois, il est possible qu’une autre clause soit inclue dans le contrat de location ce qui implique l’entretien des phénomènes d’usure. Les deux clauses de remise en l’état et de réparation esthétique ne sont pas contradictoires et peuvent toutes deux figurer dans un contrat de location.