Si vous avez renoncé pendant un certain temps aux avantages de la vie moderne, vous savez certainement que bénéficier d’une source d’eau, d’électricité et d’énergie est un véritable luxe au quotidien. Toutefois, les économies d’énergie sont devenues un sujet de préoccupation pour un nombre croissant de foyers. En effet, elles ont un impact positif non seulement sur l’environnement, mais aussi sur les coûts indirects liés au logement. Nous vous avons donc préparé quelques astuces pour économiser de l’énergie à la maison.

Ampoule éclairante.

Détente et chaleur : faire des économies d’énergie avec le chauffage

Sans chauffage, la vie à l’intérieur n’est pas très agréable. Vous pouvez certes vous détendre un moment en lisant un bon livre sous une pile de couvertures, mais cela n’est pas vivable au quotidien. Le cas contraire est également problématique : si votre appartement s’est transformé en Sahara, cela signifie que vous gaspillez trop d’énergie.

Température ambiante idéale :

Même si vous aimez la chaleur, il ne doit pas y faire plus de 20 °C dans votre salon et 18 °C dans la chambre à coucher. Pour que la température soit optimale pour votre sommeil, pensez à baisser les radiateurs à temps le soir.

Radiateurs :

Votre radiateur fait des bruits étranges ? Cela signifie qu’il y a de l’air dans le système.

L’eau ne peut donc pas circuler correctement et le chauffage ne peut pas s’enclencher. Une clé spéciale ou un tournevis plat permettent d’ouvrir la soupape sur le côté et d’évacuer l’air. Cette simple ventilation vous permettra d’économiser jusqu’à 15% des frais de chauffage !

Radiateur en fonte :

Votre radiateur fait des bruits étranges ? Cela signifie qu’il y a de l’air à l’intérieur. L’eau ne peut donc pas circuler correctement et par conséquent le radiateur ne chauffe pas correctement. Une clé de purge ou un tournevis plat permettent d’ouvrir le purgeur qui se trouve généralement en haut sur le côté du radiateur et d’évacuer l’air. Cette purge vous permettra d’économiser jusqu’à 15% des frais de chauffage !

Bien aérer la pièce :

Une bonne aération est essentielle à l’ensemble de votre appartement. Plutôt que de laisser les fenêtres ouvertes toute la journée, il est conseillé de les ouvrir plusieurs fois par jour. En effet, laisser ouvert en permanence ne génère pas vraiment d’air frais et gaspille de l’énergie.

Aménager votre logement intelligemment :

Ne placez pas votre immense canapé juste devant votre radiateur, car il pourrait créer une accumulation de chaleur. Au lieu de cela, le radiateur doit pouvoir évacuer librement sa chaleur dans toute la pièce.

Tenir compte de la chaleur perdue :

Les réfrigérateurs, cuisinières et autres gros appareils électriques produisent parfois de la chaleur résiduelle. Il n’est donc pas nécessaire de mettre le chauffage à fond dans la cuisine.

Si vous réduisez la température de la pièce d’un seul degré celsius, vous pouvez économiser 5 à 10% de l’énergie de chauffage.

La domotique :

Il existe désormais une vaste gamme de techniques de domotique. Grâce à des applications, vous pouvez contrôler le chauffage de votre appartement à température souhaitée dès que vous rentrez à la maison le soir. La journée, l’économie d’énergie est conséquente. Voyez si les Smart-Home-Technologies peuvent vous convenir.

L’eau est précieuse : économisez-la

Nos systèmes de tuyaux d’eau sont conçus pour être utilisés régulièrement. En effet, nous n’avons pas encore de problèmes avec la rareté de l’eau sous nos latitudes, mais il est tout de même judicieux d’économiser de l’eau et surtout l’eau chaude. Chauffer de l’eau signifie toujours consommer de l’énergie supplémentaire, il est donc important de réduire notre consommation au maximum.

Douches :

Préférez toujours la douche au bain. Vous pouvez aussi tenter un petit défi : une minute de plus sous la douche avec un peu moins d’eau chaude vous permettra de faire des économies importantes. Avez-vous déjà pensé à installer un pommeau de douche économe ? Un filtre ajoute un jet d’air à l’eau. Vous aurez ainsi l’impression que la même quantité d’eau sera utilisée, mais il y en aura moins (cela ne vous empêchera pas d’être aussi propre qu’avant, promis !). Vous pouvez aussi installer vous-même un limiteur de vitesse sur vos robinets.

Lavage :

La machine à laver est la consommatrice d’eau chaude numéro un. Pensez-vous qu’il faut laver votre linge à 60 degrés pour qu’il soit vraiment propre ? Pour les sous-vêtements, les draps et les linges, c’est tout à fait logique. Le reste de vos affaires peut être lavé en toute sécurité à 30 degrés.

Si vous avez des taches tenaces sur vos vêtements, vous pouvez les traiter au préalable avec du savon puis les passer à la machine à laver. Et, bien sûr, la machine à laver ne doit pas démarrer avant d’être pleine. Pour les lave-linges plus récents, il existe souvent un bouton « Eco » qui vous aide à économiser de l’énergie. Si vous avez un modèle plus ancien, respectez les cycles de lavage à basse température.

Le mieux est de laisser le sèche-linge complètement éteint et d’utiliser un séchoir naturel dans le jardin ou sur le balcon. En règle générale, bien essoré est à moitié séché.

Cuisine :

Toutes sortes d’appareils électroniques consommant beaucoup d’énergie se situent dans la cuisine. Pour économiser de l’énergie, commencez par vérifier le thermomètre dans votre frigo. Six à sept degrés celsius, suffisent pour garder vos aliments frais. Une température optimale dans votre réfrigérateur vous aidera à économiser au moins dix francs par an.

Ne positionnez pas votre frigo juste à côté de la cuisinière ou du radiateur, car il aura besoin de plus d’énergie pour maintenir la température idéale.

Mieux vaut utiliser une bouilloire plutôt qu’une casserole si vous n’avez que peu d’eau à faire chauffer, car cela consomme moins d’énergie. Les pommes de terre et le riz peuvent cuire beaucoup plus rapidement ainsi et il n’y a pas besoin d’attendre longtemps pour que l’eau atteigne la bonne température.

Vous n’avez pas envie de faire la vaisselle à la main ? Bonne nouvelle : avec un lave-vaisselle de classe énergétique A+++, vous ne consommez environ que trois-quarts de l’eau et environ la moitié de l’électricité utilisée lorsque vous faites la vaisselle faite à la main. Comme pour la machine à laver, il ne faut lancer le lave-vaisselle que lorsqu’il est entièrement chargé.

Chaque casserole doit avoir son couvercle ! Sans couvercle, une casserole consomme environ un tiers d’énergie en plus. Veillez également à toujours placer la casserole sur une plaque de cuisson adaptée, sans quoi, la chaleur produite par la plaque chauffante se dissipera de tous les côtés.

Le mode veille : une économie d’énergie sur les appareils électriques

Nous utilisons aujourd’hui de nombreux appareils électriques au quotidien qui clignotent et s’allument de partout. N’oubliez pas de les débrancher ! Les prises multiples avec interrupteur supplémentaire sont également très pratiques ; elles vous permettent d’éteindre tous les appareils électriques en même temps.

Batteries :

Les brosses à dents électriques sont désormais présentes dans toutes les salles de bains. Débranchez la prise dès que la batterie est totalement chargée.

Labels énergétiques :

Votre imprimante est cassée et vous prévoyez d’en acheter une nouvelle ? Les labels énergétiques vous aideront à trouver des produits économes en énergie. Par exemple, le label énergétique européen pour les appareils ménagers est un bon point de départ. Pour tous les appareils de bureau, vous pouvez vous référer au label « Energy Star ». Ce label garantit que les appareils s’éteignent automatiquement s’ils n’ont pas été utilisés depuis longtemps.

Les économies d’énergie ont deux avantages majeurs

Économiser de l’énergie dans la salle de bain, la cuisine, lors des lessives et dans d’autres domaines ne devrait pas être synonyme de “contrainte rabat-joie”. L’avantage de nos conseils est qu’ils auront un effet important sur votre compte en banque. Et avec ces petites astuces, il sera vraiment facile d’apporter une petite contribution à la protection de l’environnement dans votre vie de tous les jours.