Que faut-il prendre en compte pour peindre un mur ? Comment préparer le mur ? De quels outils avez-vous besoin et pour quoi faire ? Avec ce guide en trois étapes et quelques conseils supplémentaires, vous peindrez votre mur comme un expert.

une femme qui peint un mur

Vous déménagez et devez repeindre le mur de votre chambre pour le prochain locataire ? Ou vous venez d’emménager et vous souhaitez donner une nouvelle couleur à votre salon avec un mur coloré ? Dans les deux cas, vous pouvez utiliser nos instructions pas à pas pour savoir comment peindre les murs.

Étape 1 : Vérifier et prétraiter le mur

Il est important de prétraiter le mur pour qu’il puisse absorber la nouvelle couleur. Il doit être sec, propre, sans poussière, lisse et sain. Le mur à repeindre a-t-il une vieille couche de peinture qui s’écaille ? Dans ce cas, il faut le laver avec une brosse et de l’eau.

Sur un enduit à la chaux, vous pouvez facilement savoir si le mur a besoin d’être préparé en passant un chiffon dessus. Si vous retrouvez des résidus de peinture sur le tissu, vous devez d’abord laver votre mur avec une brosse et de l’eau, de même sur un mur de crépis. Une fois votre mur sec, il est recommandé d’appliquer uniformément une couche d’apprêt. Cela permettra une meilleure absorption de la peinture.

Astuce : Poser une bande adhésive sur votre mur où vous souhaitez peindre, puis retirez là d’un coup sec. Si la peinture se retrouve sur la bande, vous devez d’abord laver votre mur.

Étape 2 : Masquer le mur

La préparation comprend également le masquage des zones que vous ne voulez pas peindre. Il s’agit, par exemple, des prises de courant, des interrupteurs, des cadres de portes ou de fenêtres. Prenez un ruban adhésif et recouvrez soigneusement ces zones. Appliquez une pression suffisante sur le ruban de masquage pour qu’il ait un bon contact avec la surface et que la peinture ne coule pas sous le ruban lorsque vous le peindrez plus tard. Bien entendu, vous devez également couvrir le sol. Le mieux est d’opter pour une bâche en plastique.

Astuce : lorsque vous retirez le ruban adhésif après avoir peint, ne l’arrachez pas brusquement, mais retirez-le lentement et régulièrement.

Étape 3 : Apprêtage et peinture du mur

Après avoir masqué et couvert, vous pouvez enfin commencer à peindre. Si vous avez découvert à l’étape 1 que votre mur doit être peint en premier lieu avec une couche d’apprêt, vous pouvez appliquer cette sous-couche avec un rouleau ou une brosse large. Avant de commencer à peindre, vous devez laisser sécher l’apprêt. Le temps de séchage peut varier en fonction de la marque. Il est donc essentiel de lire les instructions figurant sur l’emballage.

Après l’apprêt, vous pouvez commencer à peindre la couleur choisie. Si vos murs d’origine sont blancs, une seule couche sera nécessaire. Les murs de couleurs sombres en revanche nécessitent une seconde couche. Armez-vous de patience car avant de pouvoir commencer la deuxième couche, la première doit être totalement sèche.

Quatre conseils supplémentaires pour une peinture impeccable :

  1. De haut en bas : Peignez toujours votre mur en commençant par le haut.
  2. Évitez les traces : La raison des traces de peinture, en particulier sur les grands murs, est que la peinture n’a pas été appliquée assez rapidement. Et si vous appliquez la seconde couche malgré les traces, vous verrez toujours les différences de couleur. Pour les grandes surfaces, peignez à deux pour gagner du temps. C’est également beaucoup plus sympa !
  3. Évitez les courants d’air : Ne laissez jamais les fenêtres et les portes ouvertes lorsque vous peignez votre mur, car les courants d’air assècheront votre mur de manière inégale
  4. Peignez les bords correctement : Si vous peignez les bords avec un pinceau, étalez ensuite la peinture avec un petit rouleau. Veillez à ce que la peinture soit répartie uniformément sur les bords et qu’elle ne se détache pas du reste du mur après séchage.

pinceau avec de la peinture sur une table

Peinture et outils

N’allez pas au moins cher : Lorsqu’on achète de la peinture, cela vaut la peine de dépenser un peu plus d’argent pour de la peinture de haute qualité. Cela peut vous épargner beaucoup de temps perdu et d’imprévus. Prévoyez également de la peinture en quantité suffisante. À quelle surface la peinture est-elle destinée ? Ai-je besoin d’une ou de deux couches de peinture ? Suivez toujours les instructions du fabricant. Peinture, protections (bâche, ruban adhésif), pinceaux, avez-vous pensé à tout ?