Bienvenue en Suisse ! J’espère que vous avez déjà trouvé l’appartement de vos rêves et que vous êtes prêt à vous lancer dans votre déménagement en Suisse. Malheureusement, il ne suffit pas de faire vos bagages et de partir en voiture, l’arrivée dans le pays doit être bien préparée et un peu de paperasse vous attend. Pour que tout se passe bien, nous avons listé ici toutes les informations dont vous avez besoin lors d’un déménagement vers la Suisse.Carte de la Suisse avec un camion de déménagement et un globe terrestre.

 

Les douanes Suisse : tout est sous contrôle

Pour commencer, bonne nouvelle : tous vos effets personnels ainsi que les objets ménagers peuvent être importés en Suisse en franchise de droits. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de payer plus pour apporter vos biens. Il vous suffit de prouver que vous possédez tous les biens depuis au moins six mois et que vous avez l’intention de continuer à les utiliser en Suisse. Néanmoins, vous devez tout déclarer à la douane et donner une liste exhaustive (dénomination, valeur et poids) ainsi que la preuve de votre transfert de résidence.

Pour les personnes en provenance de l’UE et de l’AELE, il suffit de présenter le nouveau contrat de travail, le contrat de location ou l’attestation de départ. Toutes les personnes, soit dit en passant, doivent présenter une autorisation de séjour. Vous trouverez les formulaires correspondants auprès de la Confédération suisse (formulaire 18.44 Matériel de déménagement). Le dédouanement devra être effectué pendant les heures d’ouverture auprès du bureau des douanes pour les marchandises. Cependant, si vous avez recours aux services d’une entreprise de déménagement professionnelle, elle se chargera de toutes les formalités pour vous.

 

Le déménagement en Suisse avec des animaux

Bien entendu, vos animaux de compagnie vous accompagne dans votre déménagement. Par animaux domestiques il faut comprendre par exemple les chiens, les chats, les hamsters, les oiseaux et les cobayes.

En règle générale, les animaux domestiques sont soumis aux mêmes dispositions que les biens destinés au transport. Ça a l’air insensé, mais cela facilite les choses. Vous pouvez également amener des animaux plus gros en Suisse en franchise de droits, mais vous aurez besoin d’un passeport équin et d’un certificat d’importation pour les chevaux. Bien entendu, toute importation d’animaux, qu’il s’agisse de chevaux ou de hamsters, doit avant tout respecter la loi sur la protection des animaux. Si vous mentionnez des animaux dont l’espèce est protégée, vous devrez consulter les autorités douanières au cas par cas. En effet, la protection des espèces complique un peu plus les choses.

 

Modifier l‘enregistrement de votre voiture et/ou de votre bateau lors du déménagement en Suisse

Aucun problème ici non plus : vous pouvez importer vos véhicules en franchise de droits en Suisse. Comme pour vos biens, vous devez posséder votre voiture ou votre bateau depuis au moins six mois et vous devez avoir l’intention de continuer à l’utiliser en Suisse. Apportez la carte grise et le contrat de vente à la douane pour que les douaniers vérifient que la voiture vous appartient. Dès votre arrivée, inscrivez votre voiture au nouveau lieu de résidence pour un contrôle technique. Si vous prévoyez de rester plus d’un an en Suisse, vous aurez également besoin d’une plaque d’immatriculation suisse et devrez faire refaire votre permis de conduire au cours de la première année.

 

Le sujet de l’argent

Avoir beaucoup de liquide sur vous représente toujours un risque. Ainsi, pour éviter tout stress inutile, vous feriez mieux d’ouvrir un compte bancaire auprès d’une banque suisse depuis l’étranger et de transférer la somme souhaitée. Pour ouvrir un compte bancaire en Suisse, il vous suffira de fournir une autorisation de séjour du canton concerné. Concernant la déclaration à la douane, vous devrez déclarer toute somme à partir de 10 000 euros.

 

Devenir suisse : la naturalisation

C’est bien de penser non seulement à déménager en Suisse, mais aussi à rester et à acquérir la citoyenneté suisse. Ce n’est évidemment pas possible du jour au lendemain car certaines conditions doivent être remplies.

D’une manière générale, il existe une distinction entre la naturalisation facilitée et la naturalisation ordinaire. Pour obtenir une naturalisation facilitée, le mariage avec un citoyen suisse est indispensable. Ça ne devrait pas être un problème si c’est l’amour qui vous a amené à déménager en Suisse. Cependant même dans ce cas précis, certains critères, comme la durée de résidence en Suisse, doivent être remplis.

La naturalisation ordinaire est assurée par trois instances. Il faut avoir vécu en Suisse pendant un certain temps, au moins 12 ans. Les exigences en matière de naturalisation varient d’un canton à l’autre et dépendent également du lieu de résidence. Renseignez- vous auprès de votre canton ou de votre commune pour obtenir plus d’informations à ce sujet.

 

Combien coûte un déménagement en Suisse ?

Comme cela a déjà été mentionné, avec toutes les formalités qu’implique un déménagement en Suisse, le plus simple est d’avoir une entreprise de déménagement à ses côtés. Les professionnels s’y connaissent très bien, et vous vous épargnez beaucoup de stress et de paperasse. Combien coûte un déménagement en Suisse avec une entreprise de déménagement professionnelle ? Il est difficile de répondre à cette question. En effet, le prix final dépend de l’endroit où vous allez et du volume à déménager. Faites-vous envoyer des devis par des entreprises de déménagement opérant à l’échelle internationale et comparez les prix. Veillez à ce que l’entreprise que vous avez choisie offre des garanties et une assurance afin d’être protégé en cas d’incident. Vous trouverez ici de plus amples informations sur la manière de trouver la bonne entreprise de déménagement.