Bienvenue en Suisse ! Votre déménagement prend fin ou vous êtes déjà bien installé dans votre nouveau logement en Suisse ? Malheureusement, encore une bonne partie d’administratif vous attend. Pour que votre déménagement et arrivée en Suisse se déroule bien, nous avons listé ici toutes les informations dont vous avez besoin.

Carte de la Suisse avec un camion de déménagement et un globe terrestre.

Les douanes Suisse : tout est sous contrôle

Pour commencer, bonne nouvelle : tous vos effets personnels ainsi que les objets ménagers peuvent être importés en Suisse en franchise de droits. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de payer plus pour apporter vos biens. Il vous suffit de prouver que vous possédez tous les biens depuis au moins six mois et que vous avez l’intention de continuer à les utiliser en Suisse. Néanmoins, vous devez tout déclarer à la douane et donner une liste exhaustive (dénomination, valeur et poids) ainsi que la preuve de votre transfert de résidence.

Pour les personnes en provenance de l’UE et de l’AELE, il suffit de présenter le nouveau contrat de travail, le contrat de location ou l’attestation de départ. Toutes les personnes, soit dit en passant, doivent présenter une autorisation de séjour. Vous trouverez les formulaires correspondants auprès de la Confédération suisse (formulaire 18.44 Matériel de déménagement). Le dédouanement devra être effectué pendant les heures d’ouverture auprès du bureau des douanes pour les marchandises. Cependant, si vous avez recours aux services d’une entreprise de déménagement professionnelle, elle se chargera de toutes les formalités pour vous.

Déménager en Suisse avec vos animaux

Bien entendu, vos animaux de compagnie vous accompagne dans votre déménagement. Par animaux domestiques il faut comprendre par exemple les chiens, les chats, les oiseaux et les rongeurs.

En règle générale, les animaux domestiques sont soumis aux mêmes dispositions que les biens destinés au transport. Ça a l’air insensé, mais cela facilite les choses. Vous pouvez également amener d’autres animaux en Suisse en franchise de droits, mais vous aurez besoin surement besoin d’un passeport et d’un certificat d’importation. Bien entendu, toute importation d’animaux, qu’il s’agisse de chevaux ou de hamsters, doit avant tout respecter la loi sur la protection des animaux. Si vous mentionnez des animaux dont l’espèce est protégée, vous devrez consulter les autorités douanières au cas par cas. En effet, la protection des espèces complique un peu plus les choses.

S’enregistrer auprès de votre commune de résidence

Une fois en Suisse, vous devrez vous déclarer aux guichets du contrôle des habitants dans les 14 jours qui suivent votre arrivée. Muni de votre contrat de travail et de vos papiers d’identités, vous pourrez faire votre demande de permis vous pouvoir résider en Suisse. En fonction de votre contrat de travail, vous pourrez prétendre à un permis B ou L. Renseignez-vous à ce moment pour participer à des ateliers d’intégrations ou des cours de langues si vous déménagez en Suisse alémanique.

Enregistrement de votre voiture lors de votre arrivée en Suisse

Aucun problème ici non plus : vous pouvez importer vos véhicules en franchise de droits en Suisse. Comme pour vos biens, vous devez posséder votre voiture ou autre véhicule depuis au moins six mois et vous devez avoir l’intention de continuer à l’utiliser en Suisse. Apportez la carte grise et le contrat de vente à la douane pour que les douaniers vérifient que la voiture vous appartient. Dès votre arrivée, inscrivez votre voiture au nouveau lieu de résidence pour un contrôle technique. Si vous prévoyez de rester plus d’un an en Suisse, vous aurez également besoin d’une plaque d’immatriculation suisse et devrez faire refaire votre permis de conduire au cours de la première année.

Ouverture de compte en banque en Suisse

Une fois votre contrat de travail signé, vous pourrez facilement ouvrir un compte bancaire en Suisse. Si vous ne possédez pas encore de contrat de travail, certaines banques accepteront malgré tout de vous avoir comme client. Comparez les différentes banques sur leurs conditions et également leurs frais mensuels pour faire votre choix.

Comprendre le système de santé en Suisse

Si vous venez de France ou d’un autre pays de l’Union Européenne, l’un des principaux changements arrivé en Suisse est surement le système de santé. En Suisse, vous devez impérativement souscrire à une assurance santé dans les trois mois qui suivent votre arrivée. Vous avez donc quelques semaines pour comparer les différentes assurances santé en ligne et faire votre choix.

L’assurance santé fonctionne avec un système de franchise. Chaque mois, vous payez votre assurance santé dont le montant diffère en fonction de la franchise que vous avez choisie allant de CHF 300.- à CHF 2500.-. Cette franchise est annuelle : si vous êtes malade, vous devrez payer cette franchise, et passé ce montant, votre assurance couvrira les prochaines factures.

Concernant les accidents, si vous avez un contrat de travail d’au moins 8h/semaine, alors l’assurance de votre travail vous couvre en cas d’accidents. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez rajouter une couverture accident auprès de votre assurance santé. Pensez également à souscrire à une assurance responsabilité civile.

Devenir suisse : la naturalisation

Si la Suisse vous plait, vous pourrez songer au bout de quelques années à acquérir la citoyenneté suisse. Ce n’est évidemment pas possible du jour au lendemain car certaines conditions doivent être remplies.

D’une manière générale, il existe une distinction entre la naturalisation facilitée et la naturalisation ordinaire. Pour obtenir une naturalisation facilitée, le mariage avec un citoyen suisse est indispensable. Ça ne devrait pas être un problème si c’est l’amour qui vous a amené à déménager en Suisse. Cependant même dans ce cas précis, certains critères, comme la durée de résidence en Suisse, doivent être remplis.

La naturalisation ordinaire est assurée par trois instances. Il faut avoir vécu en Suisse pendant un certain temps, au moins 12 ans. Les exigences en matière de naturalisation varient d’un canton à l’autre et dépendent également du lieu de résidence. Renseignez- vous auprès de votre canton ou de votre commune pour obtenir plus d’informations à ce sujet.

Combien coûte un déménagement en Suisse ?

Comme cela a déjà été mentionné, avec toutes les formalités qu’implique un déménagement en Suisse, le plus simple est d’avoir une entreprise de déménagement à ses côtés. Une entreprise de déménagement pourra faciliter votre départ et vous épargner beaucoup de stress et de paperasse. Il est difficile vous donner une fourchette de prix concernant un déménagement international car la distance influence énormément le prix. Faites-vous envoyer des devis par des entreprises de déménagement international et comparez les prix. Veillez à ce que l’entreprise que vous avez choisie offre des garanties et une assurance afin d’être protégé en cas d’incident. Vous pouvez demander des devis d’entreprises Suisses ou de votre pays de départ.

Vous quittez la Suisse ? Retrouvez toutes les démarches avant votre départ en fonction du pays de destination