Trouver un logement

Les secrets d’une visite réussie

Avez-vous remarqué que la recherche d’un nouvel appartement s’apparente à une recherche d’emploi ? Vous devez définir le type de logement qui vous convient et les critères qu’il doit remplir. La visite peut même ressembler à un entretien d’embauche. Voici quelques astuces pour que cette visite soit un franc succès.

vue dans un appartement

Plus vite que l’éclair : l’organisation de la visite

Lorsque vous voyez passer une annonce intéressante, il faut être très rapide : contactez la personne responsable au plus vite. Vous augmenterez ainsi vos chances de visiter le logement avant qu’il ne soit pris. Les appartements bien situés trouvent généralement de nouveaux locataires rapidement, même si l’annonce n’est en ligne que depuis quelques jours. En règle générale, vous devriez toujours appeler la personne de contact si le numéro vous est fourni. Un contact téléphonique est bien plus personnel et fera meilleure impression. S’il n’y a pas de numéro de téléphone sur l’annonce, envoyez un e-mail pour organiser une visite. Souvenez-vous que votre adresse e-mail doit être suffisamment sérieuse, pas de « souris87@email.ch ». Dans cet e-mail, présentez-vous rapidement et résumez votre situation professionnelle. Soyez clair et concis et vérifiez l’orthographe avant de l’envoyer.

 

Préparation de vos documents pour la visite

Comme lors d’un entretien d’embauche, vous devez être préparé pour la visite. N’oubliez pas d’apporter les documents suivants :

  • Un extrait du registre des poursuites (vous pouvez l’obtenir auprès de l’office des poursuites de votre canton / commune)
  • Le formulaire de demande de location du logement dûment rempli
  • Une déclaration volontaire de demande de location
  • Une copie de votre pièce d’identité

 

Que faut-il prendre en compte lors de la visite ?

Lors de la visite, gardez deux choses en tête :

  1. 1.Si vous souhaitez obtenir le logement qui vous intéresse, il faudra faire bonne impression au propriétaire. Pour savoir comment faire, consultez nos astuces ci-dessous.
  2. 2.Déterminez si le logement correspond vraiment à vos attentes.

Les photos de l’annonce sont parfois loin de la réalité. Soyez honnête avec vous-même. L’appartement répond-il vraiment à vos besoins et à vos exigences ? Il n’y a rien de pire que de réaliser juste après votre emménagement que le plâtre s’effrite ou que le bruit du vent vous dérange. Ou pire, que les voisins ont un groupe de heavy-metal et que leur salle de répétition se trouve dans le salon au-dessus du vôtre. Voici quelques astuces pour vous aider et vous éviter ce genre de mauvaises surprises.

L’appartement est-il à la hauteur de vos attentes ?

  • Visiter l’appartement un dimanche peut s’avérer trompeur. Le trafic n’est pas aussi important qu’en semaine, il sera donc plus difficile d’estimer le niveau de bruit. Le meilleur moment pour visiter un appartement est en semaine, après les heures de travail. Les voisins sont de retour et la rue est animée : vous pourrez ainsi vous faire une meilleure idée du volume sonore ambiant.
  • Ouvrez l’œil. Vous découvrirez les premiers indices concernant le logement dans le hall d’entrée et dans les couloirs : sont-ils propres ou des sacs-poubelles traînent-ils un peu partout ?
  • Quelle est la taille de la cave ou du grenier ? Pourriez-vous facilement ranger un vélo ou une poussette ? Si vous aimez faire du vélo, n’hésitez pas à poser la question lors de la visite.
  • Les animaux de compagnie sont-ils acceptés ? Si cette question ne trouve pas de réponse durant la visite, il faut absolument la poser par la suite. Il serait malheureux de se rendre compte que les animaux domestiques ne sont pas acceptés après la signature du contrat de location.

Dans quelle condition se trouve l’appartement ?

  • Observez l’appartement à la lumière du jour. Vous en verrez tous les défauts. Des traces suspectes dans la salle de bain ? Les murs sont-ils en bon état ? Et les sols ? Les sanitaires ? Vous vous rendrez aussi compte de l’apport de lumière. Pour certaines personnes, il est important que leur appartement (ou leur chambre) soit orienté face à un point cardinal spécifique.
  • Emmenez un ami. Quatre yeux valent mieux que deux.
  • N’oubliez pas votre appareil photo. Vous avez le droit de prendre des photos. Vous pourrez ensuite les consulter chez vous.
  • Vérifiez si votre machine à laver peut être apportée et connectée à l’évacuation d’eau. Ce serait ennuyeux de devoir en acheter une autre. S’il y a une buanderie, renseignez-vous sur les conditions d’utilisation.
  • Vérifiez l’état des fenêtres et demandez le certificat de performance énergétique. Les coûts peuvent augmenter très rapidement en hiver. Il est également toujours utile de poser des questions sur le type de chauffage existant ; si les radiateurs sont trop vieux, les coûts seront plus élevés. Vous pouvez également demander s’il y a des charges non-comprises.
  • L’appartement a-t-il suffisamment de prises électriques ? Personne ne veut avoir à ajouter des mètres de rallonge et des multiprises. Posez également les questions essentielles concernant la télévision, internet et le réseau téléphonique.
  • L’appartement a-t-il une cuisine intégrée ? Devez-vous récupérer des ustensiles et des appareils électroménagers auprès de l’ancien locataire ? La cuisine a-t-elle suffisamment de rangements ? N’hésitez pas à poser ces questions.

 

Place aux choses sérieuses : faire bonne impression

La sélection du nouveau locataire repose sur deux points importants : premièrement, le propriétaire souhaite que les formalités soient traitées rapidement. Votre dossier de demande de locations et tous vos documents doivent être prêts et complétés. Deuxièmement, faire bonne impression joue un rôle déterminant.

Il est indispensable d’être ponctuel et présentable. Laissez votre vieux sweat-shirt à la maison, le propriétaire ou la régie ne doivent pas penser que vous allez endommager l’appartement. Ne mentionnez pas que vous êtes désordonné et que vous aimez collectionner des bouteilles sous l’évier. N’en rajoutez pas trop non plus. Soyez naturel et posez des questions intelligentes. Par exemple, si vous n’aimez pas le tapis, demandez au propriétaire si vous pouvez le changer au lieu d’émettre une critique. Renseignez-vous sur les voisins, sur les règles de vie dans le logement, sur les magasins dans les environs, etc. Il ou elle se souviendra de votre intérêt général pour le logement.

Soyez prêt à être questionné sur votre situation et vos revenus. Vous n’avez pas besoin de donner trop de détails, votre réponse doit être brève et concise. Il est important pour le propriétaire que vous puissiez payer votre loyer dans les temps et que vous traitiez sa propriété avec respect. N’oubliez pas de donner votre numéro de téléphone au propriétaire pour qu’il puisse vous contacter directement.

Conseil : une visite de logement peut attirer un grand nombre d’intéressés, particulièrement dans les grandes villes. Essayez d’obtenir une visite privée, vous aurez plus de chance d’avoir l’appartement.

 

Avant de signer le contrat de location : faites le tour du quartier

Si vous n’avez pas encore fait un tour dans le quartier, profitez de la visite de l’appartement pour le faire.

Transport public : le quartier est-il bien desservi ? À quelle distance se trouve le prochain arrêt de bus ? Combien de temps mettrez-vous pour vous rendre sur votre lieu de travail ?

Parking : combien de places de parking sont disponibles ? Et en zone bleue ? Des places sont-elles disponibles pour les visiteurs ? L’autoroute est-elle proche ?

Garderie et écoles : si vous avez des enfants, il est important de savoir où se trouve la garderie ou l’école la plus proche. La présence de parcs, espaces de jeux et terrains de sport peut aussi être un argument en faveur de l’appartement.

 

Après la visite

Avez-vous beaucoup aimé l’appartement ? Réfléchissez bien avant de prendre votre décision. Si vous êtes déterminé à en faire votre nouveau chez-vous, écrivez un e-mail au propriétaire, remerciez-le pour la visite et faites-lui savoir que vous êtes intéressé par la location de l’appartement de manière explicite. Bonne chance !